Jusqu'au bout de l'Asie...

Moscou : une mégapole entre 2 mondes.

Publié dans Russie

Gare de Belorusskaya / Moscou / lundi 6 juin 2012, 12h15.

 

Notre train arrive en gare avec une petite demi-heure de retard. Mais cette fois, pas de sprint à faire pour attraper le train suivant comme ce fut le cas à Berlin puis Varsovie.

L'arrivée à Moscou est réellement dépaysante : rien n'est traduit en caractère latin. La gare se trouve dans un quartier très populaire grouillant d'activité. Des dizaines de vendeurs à la sauvette, sans doute d'origine caucasienne, et tentant de survivre dans la mégapole Russe, repèrent notre allure un peu paumée et ne tentent même pas leur chance.

Nous rejoignons le quartier d'electrozadovskaya en métro. Fidèle à sa réputation de plus beau du monde, il n'est pas loin d'être également le plus surchargé ! Une rame toutes les minutes et demi ne suffisent pas pour prendre à bord le flux continu de passagers. 

 

                          

 

Nous arrivons chez notre hôte. Quartier populaire, longeant une voie ferrée. Gros blocs d'habitations dont la construction date sans doute des années 70/80. Nous parvenons jusqu'à l'adresse indiquée. Le hall est sombre, l'ascenceur peu avenant, les boites aux lettres défoncées ! Conserves éventrées transformées en cendrier, capotes usagées et seringues accompagnent notre ascencion des 4 étages. L'atmosphère est lourde.

 

     

 

Puis se détend naturellement à la vue de notre hôte. Ou plutôt de sa mère. Petite grand mère baragouinant 3 mots d'Anglais qui s'avéreront suffisants, sa chaleur et sa gentillesse faisant le reste ! La chambre que nous avons loué, comme le reste de l'appartement, est d'un confort très correct. Et d'une autre époque ! Du transistor de la cuisine à la moquette de la chambre, on se croirait dans Good bye Lenine.

Nos 4 jours jours à arpenter cette ville me laissent sur une impression d'ambiguité : entre 2 époques, entre 2 mondes.

L'ultra modernité côtoyant le passé déchu, dans l'architecture comme les mentalités. Certains Moscovites semblent très ouverts sur le monde et très sympathiques (dans la rue ou dans le train), d'autres complètement fermés, voire antipathiques et même agressifs (par exemple à l'accueil des sites à visiter).

Le (très) grand luxe côtoie la (très) grande misère, le top de la culture mainstream côtoie la plus grande ignorance. 

C'est tout ça les 2 mondes moscovites. 4 jours ne nous suffiront pas à mieux la comprendre. Mais en attendant, nous avons su profiter de la beauté architecturale de la ville en arpentant ses rues, de ce que sa culture peut offrir de meilleur (un spectacle du ballet du bolchoï, visite de la maison de Gorki et de la chambre des armures du Kremlin), et de son ambiance nocturne (avec quelques bières à ingurgiter au gogol café dès ce soir devant un groupe live).


Dès demain matin, nous prenons le train en direction d'Irkutsk. Le plus long tronçon ! 3 jours et demi. Arrivée prévue le 14 juin à 9h, heure locale, 2h du matin heure française.

On vous en dira plus sur Moscou, puis sur la Sibérie... Avec beaucoup de photos !

 

 

Ajouter un commentaire
Publié à 05:10, le 10/06/2012 dans Russie, Moscou
Mots clefs : théâtre du bolchoïMoscouRussiemétroHistoire


Commentaire sans titre

Publié par Léo, le 9/06/2012 à 20:07
excellent! :) vous nous faites rêver! bon voyage pour ces 3 jours et demi!!! gros bisous!!!
Lien permanent

hihi !!

Publié par camille, le 10/06/2012 à 12:42
trop beaux les amoureux !! cool que vous ayez choppé votre train à temps. j'espère que vous commencez à réaliser que vous y êtes !!!!! bonnes rencontres !!!
Lien permanent

Hello !

Publié par ADRIEN H, le 11/06/2012 à 10:46
Salut les aventuriers !!
Très heureux d'avoir reçu l'adresse du blog que j'irai consulter le plus possible pour en savoir plus sur votre périple !!
Pleins de bisous et au plaisir de vous lire au plus vite!

Adrien
Lien permanent

Commentaire sans titre

Publié par anne et brice, le 11/06/2012 à 20:48
Hello! Alors la jeunesse?? Ca gaze?? Sympa la cage d'escalier dis donc...vous nous ramènerez un petit souvenir? A la banane pour moi!
En tous cas, on est content de voir que votre voyage se passe bien pour l'instant. Et votre petit blog est bien mignon. On vous envoie des bises
Lien permanent

super le blog!

Publié par Hélène, le 14/06/2012 à 08:22
Merci pour les photos et les commentaires qui nous font voyager par procuration. On pense souvent à vous!
des bisous

Modifié par landry le 18/06/2012 a 07:13
Lien permanent

<i>Commentaire sans titre</i>

Publié par Sophie (et flo), le 14/06/2012 à 11:56
Le glauque cohabitant avec la gentillesse, la brusquerie avec le charme, la seringue avec l'icône... J'ai retrouvé Moscou dans l'article ! merci !

PS : Le My-My c'était très bien en 2006 et pas cher... un souvenir ému pour le(s) shot(s) de vodka à 45 roubles. c'était devenu très bof en 2009.

Modifié par landry le 18/06/2012 a 07:09
Lien permanent

<- Page précédente :: Page suivante ->

Qui suis-je ?


Prendre le temps. Prendre le temps avec les gens, avec la vie, avec nous-même. Prendre le temps de découvrir des cultures, des langues, des coutumes. Prendre le temps d'apprendre des autres, d'apprendre à se débrouiller dans un environnement totalement inconnu, d'apprendre sur soi. Pour prendre ce temps, quel meilleur moyen que de se déplacer en train depuis Paris jusqu'au bout de l'Asie...

Mes albums

La carte des lieux visités



«  Octobre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Derniers articles

Clap de fin !
Déambulations sibériennes
Kaléidoscope culinaire !
Train chinois, visa russe, et réjouissances Pékinoises.
Les environs de Chengdu
Le panda géant du Sichuan
Chengdu
Boten, mais qui es-tu, mais où sommes-nous ??
Louang Namtha : la der des ders en Asie du Sud-Est
Inventaire non exhaustif de la petite urbanité Thaïlandaise
Regard sur l'alimentation en terre Thaïlandaise
Bangkok / dernières incursions, la quête du visa Chinois !
Koh Lipe, notre bout d'Asie.
Bangkok / secondes incursions
Ayutthaya, des ruines dans la ville
Krabi / Koh Lanta, le manuel de survie face à "Peak Season" !
Bangkok / premières incursions
Laos / Thaïlande, d'un monde à l'autre
Et une bonne année !
JOYEUX NOEL !!
L'incroyable rencontre, texte et photo par Jade L.C
Manger ET boire !! Le Laos côté table !
Un moment sacré, et un sacré moment !
Luang Prabang, paisible cité royale
Une marseillaise en terre Lao
Anecdotes et rencontres, sur les routes du sud Laos
Pour le meilleur et pour le pire, petit survol de la gastronomie Cambodgienne
Au coeur de la civilisation khmère
L'art au service de la jeunesse
Battambang, de surprises en émerveillements
Phnom Penh, perle de l'Asie
La déforestation au Cambodge, un sujet explosif
Bob Morane
Good morning Camboooodia
Savoureuse cuisine Vietnamienne
L'île de Phu Quoc
La fabrication des vermicelles de riz
La vie dans l'eau
Un bon massage, une bonne action
Le coup de gueule qui n'engage que moi (Lucy) !
Saïgon
Sauts de puce dans le centre du Vietnam / part 3
Sauts de puce dans le centre du Vietnam / part 2
Sauts de puce dans le centre du Vietnam / part 1
Baie d'Halong, merveille de la nature
Hanoï
Etat de la route du Nord-Ouest du Vietnam SAPA - DIEN BIEN - HANOI
Au fait, que mange t-on dans le nord-ouest du Vietnam ?
La boucle du nord ouest : pour l'histoire
Au pays des hmong noirs et des dao rouges
Question de point de vue !
De shangri-la à sapa, descente vers les tropiques
Aux portes du Tibet
A la rencontre de l'autre Chine
Les batiks indigos du Yunnan
Et maintenant?
Hong-Kong
Shanghaï
La gastronomie chinoise : quand manger devient un art de vivre!
Xi'an et sa merveille : l'armée de terre cuite
Pingyao
Prendre le train en Chine au mois d'août : une aventure en soi !
Sur la muraille de Chine...seuls!!
Beijing, capitale de la Chine d'hier, d'aujourd'hui et de demain.
Le transmongolien, dernier tronçon de la mythique voie.
11 jours en terre hostile : à la découverte du Gobi
Nous ne sommes plus 2...!!
Arkhangaï / acte 2 : la mongolie dans sa plus pure authenticité
Petit point sur la gastronomie Mongole et la vie dans les yourtes.
Arkhangaï / acte 1
bluffante oulan-bator
D'un continent à un autre, frontière russo-mongole
Oulan-Oude
Sibérie, acte 2 : entre effort et réconfort
la gastronomie sibérienne
Sibérie, acte 1.
85 heures de train !
Critique gastronomique de Lulu et +++
Moscou : une mégapole entre 2 mondes.
Sur les rails.
Le temps d'un après midi automnal
Quand ton sac devient ta maison
L'interminable préparation



Newsletter

Saisissez votre adresse email