Jusqu'au bout de l'Asie...

Et maintenant?

Publié dans Au fil des rails

Du 9 au 14 septembre : de Hong Kong à Kunming

 

Notre départ de HK ne se fit pas de gaieté de coeur! 

D'abord parce que nous avons adoré Hong Kong.

Ensuite parce que la suite de notre périple est encore très flou : Tibet? Myanmar? Combien de temps restons nous encore en Chine? Quittons-nous la Chine par le Laos ou le Vietnam? De vrais problèmes quoi!

 

Nous nous rendons d'abord à Guangzhou, 2 heures au nord de Hong Kong, pour seulement 24 heures sur place, afin d'attraper un train pour Kunming, capitale du Yunnan, province que nous souhaitons visiter (sud ouest de la Chine).

Guangzhou, plus connu sous le nom de Canton en Europe, est un nouvel exemple de développement urbain accéléré. 12 millions d'habitants, et historiquement, une intense activité commerciale de par son emplacement stratégique. Pour nous, peu d'intérêt vu la brièveté de notre arrêt. Sauf un : une magnifique petite île au milieu de la ville qui échappe à l'assourdissante activité urbaine : nous nous y réfugions 24 heures. Au vu de l'architecture  des bâtiments de l'île, elle était également le refuge d'anciens colons.

 

 Façade coloniale sur l'île de Shamian à Canton

 

A la terrasse d'une maison d'époque devenue...  Un starbuck !!

 

Après 28 heures de train depuis Guangzhou, nous arrivons finalement à Kunming. La ville ne présente à priori pas beaucoup d'attractions culturelles ou architecturales. Pour ne rien gâcher... Le temps est éxécrable !

 

 

 En "hard sleep" sur le trajet Canton - Kunming

 

Premières images des cultures de riz du Yunnan

 

Peu importe. Cet arrêt nous permet de mettre à jour certaines démarches administratives et de découvrir une ville chinoise non touristique.

Nous commençons par amener nos passeports au consulat du vietnam afin de faire nos visas. Ils seront prêts dans 48 heures. Puis nous allons à la pêche aux informations sur les modalités d'entrée au Myanmar par voie terrestre... Les agences dans Kunming sont introuvables... ou le personnel ne parle pas anglais! Nous contactons donc une agence franco birmane basée à Yangon en espérant avoir des réponses à nos nombreuses questions. Aucune réponse! La Birmanie par voie terrestre s'éloigne.

 

Les réponses concernant le Tibet, nous les avons déjà. 

Nous savions que le Tibet était fermé en Juin. D'après toutes les agences ou auberges que nous interrogeons depuis notre arrivée en Chine, il est toujours fermé. En fait, nous apprenons par hasard qu'il a rouvert, mais que les conditions d'accès se sont durcies. Il faut être 5 personnes de la même nationalité, en tour organisé, et suivre strictement le programme prévu. 1 ou 2 agences sont en mesure de nous organiser cela.  Mais il semble que les délais d'obtention des permis d'entrée sont d'au moins 2 semaines, et les prix des tours et treks...au dessus de notre budget... Nous avons finalement la confirmation par mail qu'aucun permis ne sera plus délivré aux étrangers avant fin octobre. Difficile de connaître les véritables raisons des ces nouvelles restrictions. Au grand désespoir de lulu qui en rêvait, nous n'irons pas au Tibet cette année.

 

Le consulat du vietnam nous apporte nos dernières réponses quant à la suite de notre programme! En remplissant les formulaires de visa, nous avons indiqué le 20 septembre comme date possible d'entrer sur le territoire, pensant qu'il était valable 3 mois, comme tous les visas. Et bien non! Notre visa est valable du 20 septembre au 20 octobre! Nous n'avons donc que quelques jours à passer au Yunnan. 

 

C'est en arpentant les rues afin d'accomplir ces quelques démarches que nous découvrons un vieux quartier au sein duquel un grand marché nous donne l'occasion de faire l'acquisition de quelques souvenirs...  Nous en profitons pour acheter également nos billets de train pour Dali, cité du centre de la province.

 

 

 

 

Marché aux fleurs et aux oiseaux de Kunming, où se vend en réalité un peu de tout, y compris serpents et araignées

 

 Lulu très fière de ses souvenirs achetés au marché!

 

Une rue de la vieille ville à Kunming

 

Une rue populaire de Kunming où "tout" s'achète!

 

C'est donc le 15 septembre à 10h que nous embarquons pour 6 nouvelles heures de train à travers le Yunnan...  

 

 

Ajouter un commentaire
Publié à 14:16, le 12/09/2012 dans Au fil des rails, Kunming
Mots clefs : tibetmyanmarkunmingguangzhouhong kongchinevisatrain


Commentaire sans titre

Publié par Papa, le 16/09/2012 à 11:00
M'a semblé lire entre les mots et y trouver un peu de
lassitude . Me trompé-je ?

Sinon la Chine est tout de même un beau pays.

Mais je vois que les multinationales sont partout.....
A plus
Lien permanent

en route vers d'autres lieux

Publié par Une personne anonyme, le 16/09/2012 à 15:44
Après un bon repos, les formalités terminées, vous retrouverez l'énergie nécèssaire pour découvrir d'autres merveilles
Courage, et gros bisous
Mayette
Lien permanent

Commentaire sans titre

Publié par Aude, le 16/09/2012 à 22:27
Courage mes loulous pour toutes ces formalités, vous ne vous en souviendrez même plus d'ici peu!
De notre côté, on se régale à voir toutes ces merveilles, et on paierait pour être à votre place et râler sur les administrations et autres agences locales!!
Je vous tiens au courant des qu'on a nos billets
Gros bisous!
Lien permanent

courage amigos

Publié par perfectgringostyle, le 16/09/2012 à 23:54
...c'est l'imprevu qui fait l'aventure - et le suspense met un peu de piment dans votre blog!
Lien permanent

pauvre lucy

Publié par camille, le 17/09/2012 à 00:21
vous leur direz qu'ils sont pas cools !!! la seule carte postale que je voulais: le tibet !!! non mais oh !!!! nous aussi on veut du rêve, laissez les y aller bordel de ....
enfin !!!!!!!!!!!!
je me languis de vous voir les amoureux !!!!!!!!!!!!
Lien permanent

myanmar

Publié par yub, le 17/09/2012 à 20:16
Pour la birmanie, d'après un ami qui y travaille, il est juste impossible de faire chine-rangoun par voie terrestre. Donc pas de regrets à avoir.

PS
Est-il possible de mettre un système de flux RSS sur votre blog SVP ?
Lien permanent

tibet

Publié par Léo, le 17/09/2012 à 20:24
.. parce que le gouvernement chinois a pour but d'éradiquer une civilisation! il n y a qu'à voir, maintenant le choix du prochain dalai lama sera soumis au bon vouloir du gouvernement chinois! et des meurtres de moines sont encore commis dans les campagnes. Le gouvernement ne veut certainement pas s'en vanter! frontieres fermées=génocide en toute impunité!
Lien permanent

birmanie ????

Publié par sylvie, le 17/09/2012 à 21:18
Et ben moi qui voulais visiter la Birmanie par votre intermédiaire c'est foutu....Je suis d'accord avec Camille : et nos rêves alors ?? Si ça continue je vais être obligée d'y aller moi-même un de ces jours...! Biz et bonne route.
Lien permanent

que de réactions!!

Publié par landry, le 18/09/2012 à 03:54
Voilà un article qui vous aura fait réagir!!
En ce qui concerne le Tibet nous ne sommes pas dupes, mais ironiquement, nous souhaitions montrer la difficulté d'avoir des informations officielles d'ici.
Pour le Myanmar, les passages se font essentiellement par avion... Pas vraiment le trip du voyage... A voir...



Lien permanent

what???

Publié par burmacop, le 20/09/2012 à 11:33

il fait quoi, le candidat à la présidence d'un grand (?) parti
d'opposition francais, tout seul, aux marché aux fleurs et aux oiseaux de Kunming ? Cherche-t-il la voie de la sagesse ?
Lien permanent

Trajet?

Publié par Brice et Anne, le 20/09/2012 à 23:14
Hum...pour aller au Tibet,vous avez pensé à passer par la dent du guignol, en bas à droite de la coulée du grand bronze ? C'est montagneux mais courage, vous y êtes presque...bises
Lien permanent

comme je crois disent les gens de l'internet...

Publié par el_poperino, le 21/09/2012 à 00:04
... je plussoie
Lien permanent

<- Page précédente :: Page suivante ->

Qui suis-je ?


Prendre le temps. Prendre le temps avec les gens, avec la vie, avec nous-même. Prendre le temps de découvrir des cultures, des langues, des coutumes. Prendre le temps d'apprendre des autres, d'apprendre à se débrouiller dans un environnement totalement inconnu, d'apprendre sur soi. Pour prendre ce temps, quel meilleur moyen que de se déplacer en train depuis Paris jusqu'au bout de l'Asie...

Mes albums

La carte des lieux visités



«  Octobre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Derniers articles

Clap de fin !
Déambulations sibériennes
Kaléidoscope culinaire !
Train chinois, visa russe, et réjouissances Pékinoises.
Les environs de Chengdu
Le panda géant du Sichuan
Chengdu
Boten, mais qui es-tu, mais où sommes-nous ??
Louang Namtha : la der des ders en Asie du Sud-Est
Inventaire non exhaustif de la petite urbanité Thaïlandaise
Regard sur l'alimentation en terre Thaïlandaise
Bangkok / dernières incursions, la quête du visa Chinois !
Koh Lipe, notre bout d'Asie.
Bangkok / secondes incursions
Ayutthaya, des ruines dans la ville
Krabi / Koh Lanta, le manuel de survie face à "Peak Season" !
Bangkok / premières incursions
Laos / Thaïlande, d'un monde à l'autre
Et une bonne année !
JOYEUX NOEL !!
L'incroyable rencontre, texte et photo par Jade L.C
Manger ET boire !! Le Laos côté table !
Un moment sacré, et un sacré moment !
Luang Prabang, paisible cité royale
Une marseillaise en terre Lao
Anecdotes et rencontres, sur les routes du sud Laos
Pour le meilleur et pour le pire, petit survol de la gastronomie Cambodgienne
Au coeur de la civilisation khmère
L'art au service de la jeunesse
Battambang, de surprises en émerveillements
Phnom Penh, perle de l'Asie
La déforestation au Cambodge, un sujet explosif
Bob Morane
Good morning Camboooodia
Savoureuse cuisine Vietnamienne
L'île de Phu Quoc
La fabrication des vermicelles de riz
La vie dans l'eau
Un bon massage, une bonne action
Le coup de gueule qui n'engage que moi (Lucy) !
Saïgon
Sauts de puce dans le centre du Vietnam / part 3
Sauts de puce dans le centre du Vietnam / part 2
Sauts de puce dans le centre du Vietnam / part 1
Baie d'Halong, merveille de la nature
Hanoï
Etat de la route du Nord-Ouest du Vietnam SAPA - DIEN BIEN - HANOI
Au fait, que mange t-on dans le nord-ouest du Vietnam ?
La boucle du nord ouest : pour l'histoire
Au pays des hmong noirs et des dao rouges
Question de point de vue !
De shangri-la à sapa, descente vers les tropiques
Aux portes du Tibet
A la rencontre de l'autre Chine
Les batiks indigos du Yunnan
Et maintenant?
Hong-Kong
Shanghaï
La gastronomie chinoise : quand manger devient un art de vivre!
Xi'an et sa merveille : l'armée de terre cuite
Pingyao
Prendre le train en Chine au mois d'août : une aventure en soi !
Sur la muraille de Chine...seuls!!
Beijing, capitale de la Chine d'hier, d'aujourd'hui et de demain.
Le transmongolien, dernier tronçon de la mythique voie.
11 jours en terre hostile : à la découverte du Gobi
Nous ne sommes plus 2...!!
Arkhangaï / acte 2 : la mongolie dans sa plus pure authenticité
Petit point sur la gastronomie Mongole et la vie dans les yourtes.
Arkhangaï / acte 1
bluffante oulan-bator
D'un continent à un autre, frontière russo-mongole
Oulan-Oude
Sibérie, acte 2 : entre effort et réconfort
la gastronomie sibérienne
Sibérie, acte 1.
85 heures de train !
Critique gastronomique de Lulu et +++
Moscou : une mégapole entre 2 mondes.
Sur les rails.
Le temps d'un après midi automnal
Quand ton sac devient ta maison
L'interminable préparation



Newsletter

Saisissez votre adresse email